Etape 18 : Une étape au mental le long de la méditerranée…

instaplace_20150823_203055 instaplace_20150823_211442

Bonjour à tous

Aujourd’hui avant dernière étape de mon merveilleux périple qui m’emmènera jusqu’à Fontvieille dans le département des Bouches du Rhône.

Le temps du jour : beau comme souvent et je risque d’avoir très chaud aujourd’hui car je m’approche de la méditerranée.

J’espère que vous me pardonnerez mais aujourd’hui la route va être longue et donc je m’aiderais d’Internet pour mes photos des endroits où je suis passé.

Réveil à 6h30 pour pouvoir tout ranger et me diriger vers mes deux hôtes du matin pour prendre mon petit déjeuner à bord de leur bateau. Nous avons rendez-vous à 7h15.

Leur bateau se situe sur la berge du canal en face du restaurant de la veille.

Merci à Aline et Régis pour leur invitation matinale. Une petite photo et me voilà parti à 8h, tard pour la longue étape qui m’attends…

20150819_075119_HDR 20150819_075148

En espérant les recroiser un jour sur ma route je leur dit au revoir !!! et merci pour tout !

Me voilà parti pour une étape de folie aujourd’hui direction Cuxac d’Aude et Coursan où l’on trouver de magnifiques fontaines Wallace (cliquez ici) et un magnifique pont (source photo ville de Coursan)

Coursan__le_pont_de_l_Aude__credit_photo_Mairie_de_Coursan

Je me dirige ensuite vers Salle d’Aude (cliquez ici pour y découvrir son patrimoine).

6150885

et Fleury où je devais arrivé la veille, ainsi que Lespignan.

lespignan église du cimetière vieux lespignan lespignan1

Je passe ensuite dans le village de Vendre (cliquez ici pour en savoir plus) où l’on peut y découvrir un étang qui lui n’est pas à vendre et pourtant si !!!

Une autre photo de l' étang de Vendres (Hérault) vaste réserve d'oiseaux mais on y voit surtout des cormorans qui sont trop loin pour pouvoir les photogravier...

Une photo de l’ étang de Vendres (Hérault) vaste réserve d’oiseaux mais on y voit surtout des cormorans…

Un petit passage à Sérignan au Km 41 où se trouve Sérignan plage. Il parait qu’il y fait bon vivre. La méditerranée n’a jamais été aussi près !

Km 62 me voici à Agde ville bien connue pour son cap et ses nudistes

20150819_113028_HDR 20150819_113122_HDR 20150819_113313_HDR 20150819_113318_HDR

Je ne passerais pas par le Cap malheureusement.

Il est 11h45 et donc petit détour par le centre ville pour manger un morceau. Et c’est toujours là où l’on s’y attends le moins que l’on goûte des mets locaux.

Dans la rue du 4 septembre je rencontre Monsieur Mancini un vendeur de tielles la spécialité locale. Qu’est ce que la tielle (C’est une tourte ronde aux bords cannelés marqués de quignons avec une garniture faite de poulpes ou céphalopodes coupés plus ou moins finement, mélangés à une sauce tomate pimentée. La pâte est une pâte à pain.)

20150819_120218_HDR

20150819_114418_HDR

Je mangerai donc taboulé, roti de porc et une bonne tielle qui est pour ma part avec des poulpes, un vrai régal !!!!

20150819_115404_HDR

Allez !! Hop on repart direction Sète en laissant sur ma gauche l’étang de Thau (cliquez ici pour en savoir plus).

saveurs-marines-autour-de-l-etang-de-thau-png

Je passe par de magnifiques pistes cyclables qui longent les plages avant d’arriver à Sète

20150819_125851_HDR 20150819_125856_HDR 20150819_125902_HDR 20150819_134855_HDR 20150819_134858_HDR 20150819_134911_HDR 20150819_135418_HDR 20150819_135436_HDR

Petit arrêt remplissage bidon car comme prévu aujourd’hui il fait une chaleur torride, conseil ne surtout pas s’arrêter pour ne pas tomber.

Je rentre donc à l’Hôtel « La Joie des Sables » qui excusez moi du terme mais le propriétaire ou gérant, je ne sais quoi était un véritable con !!!! Pour commencer il fait la tronche et lorsque gentiment je lui demande s’il pouvait me donner un peu d’eau dans mes bidons, il me regarde de haut et me dit qu’il y a un robinet dans les toilettes. Ensuite je demande si je peux avoir un café et avec ce même air méprisant il me dit qu’ici ce n’est pas un bar et pourtant il y a bien un espace où se trouve une machine à café de bar donc je ne vois pas ce que cela lui coûtait. Bref je déconseille cet hôtel rien que pour l’accueil qu’on y reçoit….

Je suis donc aller boire un verre dans un restaurant juste à coté qui eux sans même leur demander m’ont proposé de remplir mes bidons, merci à eux le restaurant « le Venise », eux au moins sont sympa.

Capture plein écran 23082015 231917.bmp

Allez je continue ma route en longeant cette fois-ci l’étang d’Ingril (ca sonne un peu seigneur des anneaux).

Voici une petite vidéo présentant les différents étangs de la région (cliquez ici)

Je passe par les villes de Vic la Guardiole, Mireval, Villeneuve lès Maguelone, ainsi que Palavas les Flots et son vieux panneau d’entrée de ville.

20150819_153240_HDR 20150819_153314_HDR 20150819_153422_HDR 20150819_153518_HDR

Je ne pensais que l’on trouvait autant d’étangs en bord de mer… (étang de Méjean, étang du Grec…)

Me voici arrivé au Km 123 à Carnon avant d’arriver à la Grande Motte et ses résidences particulières.

grande motte La-Grande-Motte-vue-aerienne-du-Centre-Ville_carousel_landscape

Je passe maintenant par le Grau du Roi. (Km 140)

20150819_165219_HDR

Pour l’instant je m’en mets plein la vue de ces paysages magnifiques de bord de mer, certes ce sont des villes très touristiques mais c’est vrai qu’elle sont magnifiques !!!

Maintenant je m’approche de Aigues-Morte. Une fois après l’avoir traversé, j’ai du trouvé un lieu pour recharger mon téléphone et faire un arrêt encas. Je trouve un Lidl en sortie de ville où j’ai pu acheter des fruits et un yahourt pour reprendre des forces et pendant mon repas j’ai du rechargé mon téléphone dans l’arrière boutique, pour que je puisse tenir au courant ma sœur et ne pas tomber en rade avant l’arrivée. Il est 17h.

7_aigues-mortes

cc by-nc-nd Bruno Monginoux www.photo-paysage.com & www.landscape-photo.net

Photo de Bruno Monginoux

Aigues-Mortes_Walls_01

Je repars après avoir rechargé les batteries.

Cette étape est très usante car lorsque je passe dans les villes, il y a beaucoup de voitures et donc elles me ralentissent, sans parler des feux tricolores. Sur les pistes cyclables ce n’est pas toujours drôle non plus, c’est arrivant sur les gens qu’ils se poussent malgré qu’on les préviennent à l’avance. Ces multiples accélérations usent les jambes, sans parler de ma tendinite qui me fait souffrir et la chaleur.

Je passe maintenant à proximité du parc naturel régional de Camargue en prenant la D570 qui me permettra d’atteindre Arles, 30 Km plus tard. Mon compteur est depuis longtemps en panne (km 92), il ne veut plus fonctionner, le matériel me lâche au fur et à mesure des étapes mais l’homme tient le choc…

J’arrive enfin sur Arles, et je suis au Km 200. Je ne pensais devoir encore faire une étape de fou surtout à l’avant dernière étape de mon périple. La fatigue plus que dans toutes les autres étapes est là mais l’arrivée n’est pas encore ici, il est 20h.

Arènes_d'Arles_1 tour-Gehry-recadrée

J’appelle ma sœur juste avant que mon téléphone se décharge totalement. Je suis donc dans Arles sans GPS et je dois trouver la direction de Fontvieille là où je vais retrouver les Parents de Camille qui m’hébergent ce soir, ainsi que Cricri, Camille, Cathia, Lili, la sœur de Camille et son fils.

Après 25 Mn en tournant en rond dans Arles me voici direction Fontvieille qui se trouve encore à 8 Km de Arles.

Je croise ma soeur Cricri et ma nièce Cathia qui sont venu à ma rencontre en voiture pour m’encourager sur le final. Merci les filles j’en avais bien besoin.

Ça y est enfin le panneau Fontvieille apparaît devant moi, il est 20h45 c’est la première fois que j’arrive aussi tard sur une l’étape aujourd’hui 11h30 de selle et 211 Km encore, sans dérailleur donc en simple vitesse, un axe bricolé et une tendinite à la cheville gauche. Aujourd’hui c’était vraiment une étape où le mental m’a énormément aidé à rallié l’arrivée.

fontvieille01
Le moulin d’Alphonse Daudet à Fontvieille

Tour_des_Abbés_Fontvieille_by_Malost

Me voici enfin posé à la maison des Guillerminet où le papa de camille m’avait préparé un véritable festin. J’ai pu dire bonjour à tout le monde, récupérer un peu et après avoir bu 1,5 d’eau gazeuse, on a pu commencer à manger.

Voici ce que l’on a manger ce soir :

Une daube de taureau vu que c’est la région avec du riz de Camargue et en boisson du vin rouge, le Mas du Gourgonnier et le Mas de la Dame.

Un vrai régal et j’en ai bien sûr repris trois fois, ce soir j’avais véritablement plus que faim !!!
Voici la recette pour les aventuriers (cliquez ici)

20150819_224049_HDR20150819_223812_HDR  20150819_225322_HDR

Ha !! ça fait du bien après cette journée de fou, un peu de réconfort ça fait pas de mal !!!

Le papa de Camille m’indique que le lendemain il vaudrait mieux que je prenne le train à Avignon qui se trouve à 35 Km de Fontvieille, et je pense que je vais choisir cette solution plutôt qu’Aix en Provence. Pourquoi ??? car l’étape d’aujourd’hui à été très fatigante, le matériel souffre et j’aimerais pouvoir terminer mon périple entièrement jusqu’à la gare sans soucis.

De discussions en discussions la soirée passe et l’heure avance ! il est minuit et demi et il donc temps d’aller se coucher avant l’ultime étape.

Merci aux parents de Camille pour cet accueil avec une cuisine locale extraordinaire.

Bonne nuit les amis et à demain pour l’ultime aventure…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s